Revue d'Archéométrie n°15-1991

Sommaire

ArticlePage
De l'analyse technologique à la signification de l'art mobilier gravé du Paléolithique supérieur.
Cremades M.
 
Un exemple d'évaluation du potentiel archéologique : le site antique d'Eauze (Gers).
Martinaud M., Schaad D.
 
Pollens, charbons de bois et sédiments : l'action humaine et la végétation, le cas de la grotte d'Antonnaire (Montmaur-en-Diois, Drôme).
Argant J., Heinz C., Brochier J.-L.
 
Biochronologie et datations absolues : convergence de méthodes dans différents sites du Paléolithique ancien.
Guerin C., Faure M.
 
Le palynofaciès en archéologie : intérêt de son étude.
Diot M.-F.
 
L'histoire naturelle et humaine des habitats préhistoriques de Fiave-Carera : l'approche systématique par carottage des sites d'une tourbière.
Brochier J.-L., Corboud P., Pugin C., Rachoud-Schneider A.-M.
 
Confrontation des données polliniques et anthracologiques : défrichement du milieu forestier et développement de la lande régressive à partir du Néolithique en Armorique.
Marguerie D.
 
Les origines de l'oléiculture en Gaule du Sud. Données historiques, archéologiques et botaniques.
Leveau Ph., Heinz C., Laval H., Marinval Ph., Medus J.
 
L'analyse par activation neutronique est-elle la meilleure méthode que l'on puisse employer pour déterminer l'origine des céramiques ?
Picon M.
 
L'analyse d'image, méthode de convergence archéométrique. Technologique et datation relative.
Arnal G.B., Durrenmath G., Gril C.
 
Quelques observations complémentaires sur les altérations de composition des céramiques au cours du temps : cas de quelques alcalins et alcalino-terreux.
Picon M.
 

Collection Sciences Archéologiques