Ingénieur(e) en CDD 12 mois au CRCC

L'ingénieur(e) travaillera au coeur d'une collaboration interdisciplinaire et novatrice regroupant le Centre de Recherche sur la Conservation (CRC, USR3224 CNRS/MNHN/MCC), l'équipe Nanostructures et optique de l'Institut des NanoSciences de Paris (INSP, UMR7588 CNRS/UPMC), le Centre Victor Basch (Université Paris- Sorbonne) et le Centre André Chastel (UMR8150 CNRS/Université Paris-Sorbonne/MCC). Elle/il participera a une étude exploratoire d'un procédé photographique à notre connaissance jamais ré-explore scientifiquement depuis ses origines.

Certains procédés photographiques du XIXe siècle restent à ce jour mal connus ; il en est ainsi des premières photographies couleurs produites par Edmond Becquerel à partir de 1848. Ces images que Becquerel a lui-même qualifiées de photochromatiques, posent plusieurs questions : la première d'ordre fondamental sur l'origine de la couleur, la deuxième d'ordre technique sur la manière la plus adaptée de conserver ces images instables a la lumière et la dernière, sur le statut et l'essence de la photographie en couleur. Plusieurs étapes peuvent se concevoir pour tenter de répondre a ces interrogations : l'analyse des archives textuelles et matérielles de Becquerel disponibles au Museum National d'Histoire Naturel, la réalisation d'images photochromatiques selon les procédés décrits par Becquerel et la compréhension physico-chimique de l'origine des couleurs et leur fragilité intrinsèque, et, enfin, la définition d'une ontologie de la photographie couleur.

Plus d'information ...
Contact Marie-Angélique Languille