Stage Master : Optimisation des traitements de conservation des alliages aluminium (Arc’Antique, Nantes)

Logo ArcAntique

Dans le domaine du patrimoine, l’aluminium est considéré comme un matériau récent. Découvert au XIXe, l’aluminium a connu un véritable essor au début de XXe avec l’industrie aéronautique. L’aluminium est un matériau léger qui a une bonne résistance à la corrosion grâce à la formation d’un film passif (Al2O3). Mais pour améliorer ses propriétés mécaniques et répondre aux exigences de l’aéronautique, plusieurs alliages ont été développés (duralumin (Al-Cu), Al-Mn, Al-Si, Al-Mg, Al-Mg-Si). La présence de ces éléments d’alliages vont former des intermétalliques qui modifient le comportement électrochimique de l’aluminium soumis un environnement agressif. La présence de chlorures sur ces alliages aluminium accentue le phénomène de corrosion feuilletante. Ainsi de nombreuses épaves d’avion de la 2nde guerre mondiale sont confrontées à cette problématique.
Pour améliorer la conservation de ce patrimoine, Arc’Antique coordonne un projet européen « Procraft » qui a pour objectif de créer des procédures et des solutions innovantes pour chaque étape clé de la conservation de ces avions. Ce stage s’inscrit dans ce projet européen et s’intéressera au développement des traitements de stabilisation des parties de l’avion associant des alliages aluminium avec des ferreux.

Plus d’informations :
[Télécharger l'annonce - PDF 55 Ko]