Stage Master : Caractérisation de l’impact de la corrosion d’épingles entomologiques sur la conservation d’une collection d’insectes du XXe siècle (Paris)

Logo CRC

Les collections d'insectes du XXe siècle, sources de données scientifiques irremplaçables et en cours de valorisation, présentent de très nombreuses altérations directement associées à la corrosion des épingles permettant leur fixation sur leur support d'exposition : développement d'une corrosion à l'interface entre l'épingle et l'insecte d'une part, et, à l'interface entre l'épingle et le support d'autre part. La conservation sur le long terme des insectes ainsi que de ces données sont remises en question. Une action de conservation est indispensable pour leur sauvegarde. Si ce phénomène est observé dans plusieurs collections, les mécanismes de réaction qui s'opèrent ainsi que les produits formés sont peu étudiés. La formation de savons métalliques, résultant de la réaction entre le métal de l'aiguille et les acides gras de l'insecte est fortement soupçonnée. Une partie du stage consistera à identifier et caractériser les produits de dégradation, observés sur les épingles de la collection Georges Durand, collection d'entomologie du Muséum d'Histoire naturelle, conservée aux archives départementales de Vendée. Une autre partie, plus expérimentale portera sur la réalisation d'une étude comparative du vieillissement d’une sélection d'épingles actuelles et historiques. L'objectif final étant de conseiller sur un type d'épingle inerte pour la conservation des collections entomologiques. Cette étude se fera par la mise en oeuvre de plusieurs techniques d'observations et d'analyse multiéchelle. Examen visuel sous loupe binoculaire sous lumière visible, et imageries MEB, des analyses par spectroscopie Infrarouge et spectroscopie Raman, ainsi que des mesures ponctuelles en fluorescence des rayons X.

Plus d’informations :
[Télécharger l'annonce - PDF 160 Ko]