Stage Master : Etude de colorants textiles par spectroscopie Raman exaltée de surface (SERS) (Paris)

Logo MONARIS

L’utilisation des colorants organiques naturels est attestée depuis la préhistoire pour la fabrication de « couleurs » utilisées pour des décors sur supports variés ou des teintures pour les textiles. La caractérisation analytique de ces composés dans le contexte des matériaux du patrimoine nécessite de limiter les prises d’échantillons. La détection et l’identification des colorants organiques naturels par des approches analytiques applicables à des quantités infimes de matière, résolues spatialement et ne détruisant pas l’échantillon sont des défis qui ne sont pas relevés par les techniques séparatives usuelles. La spectroscopie Raman exaltée de surface (SERS - Surface-Enhanced Raman Spectroscopy) est une alternative performante pour la détection et l’identification de ces composés colorés sur des microéchantillons avec la possibilité de réaliser des analyses résolues spatialement sous microscope. Ceci permet d’appréhender des systèmes hétérogènes mais aussi de travailler sur des échantillons micrométriques (tels que des prélèvements de fibres textiles). Le stage sera ciblé sur l’étude de fibres teintées par des colorants textiles naturels. La plateforme SERS exploitée sera un colloïde d’argent préparé selon le protocole le plus utilisé pour l’étude d’échantillons anciens (Lee et Meisel, 1982). Il sera cependant nécessaire d’adapter la façon de mettre en œuvre ces analyses SERS, soit directement sur un micro-prélèvement de fibre textile, soit après un prétraitement de l’échantillon ou une extraction du colorant (donc une mise en œuvre sur échantillon solide ou liquide).

Plus d’informations :
[Télécharger l'annonce - PDF 120 Ko]