Stage Master : Caractérisation du vieillissement en contexte patrimonial du polyamide 6.6 utilisé dans les collections textiles (Paris)

Logo INPLogo LRMH

Le polyamide 6.6, plus connu sous le nom de nylon, est une matière plastique de type polyamide souvent utilisée comme fibre textile. Inventé en 1935 dans les laboratoires de la firme américaine Du Pont de Nemours, il connaît un succès immense à partir de 1940 lorsqu’il commence à remplacer la soie utilisée dans les bas de femme. Le nylon qui s'obtient par polycondensation à chaud entre un diacide carboxylique et une diamine, possède de bonnes propriétés de résistante et d’extensibilité en plus d’avoir un faible pouvoir absorbant. Les collections contemporaines de textiles s’enrichissent régulièrement de pièces partiellement ou entièrement tissées en nylon, dont le nombre ne cessera d’augmenter au fil des années. Si les propriétés de ce matériau sont connues et ses interactions avec certaines familles chimiques ont été étudiées, son mécanisme de vieillissement naturel reste mal connu. Le vieillissement de produits composés de fibres synthétiques est un phénomène très complexe résultant d’une dégradation photochimique, thermique, chimique ou mécanique du matériau ou, le plus souvent, d’une combinaison de celles-ci. L’absorption des UV, par exemple, peut provoquer une photolyse qui correspond à la rupture des liaisons chimiques et à la création de radicaux libres. Une telle dégradation, dans le domaine culturel en particulier, devrait être maîtrisée et limitée.

Plus d’informations :
[Télécharger l'annonce - PDF 280 Ko]