Stage Master : Diversité morphologique des ovins et milieux de vie : étude des métapodes distaux par la morphométrie géométrique 3D (Paris)

logo AASPE

En archéologie, l’étude ostéologique est l’une des rares approches permettant d’aborder les questions d’adaptation des animaux domestiques face aux conditions écologiques et aux sélections humaines. En effet, l’os, vestige très fréquent en contexte archéologique, a la particularité d’enregistrer l’impact des contraintes naturelles et de fait, permet de retracer les processus d’adaptation des animaux. L’objectif est d’identifier chez les ovins actuels des caractères morphométriques propres aux milieux écologiques afin de proposer, à terme, de premières pistes de réflexion sur la relation entre morphotypes ovins et milieu de vie, il y a plus de 8000 ans. Pour cela, il/elle réalisera une étude de forme en morphométrie géométrique (GMM) sur les extrémités distales les métapodes, des os du pied (métatarses et métacarpe), à partir d’un corpus d’étude constitué d’une dizaine de races de moutons rustiques modernes. Ces collections actuelles, dont une partie a été élaborée dans le cadre du projet ANR Evosheep, proviennent de différentes régions du monde aux conditions géologiques, climatiques et hydrologiques contrastées : France, Liban, Ethiopie, Turquie et Iran. Il/elle devra élaborer un protocole d’étude des parties distales des métapodes en deux ou trois dimensions. La modélisation des os, l’analyse en morphométrie géométrique et le traitement des données statistiques seront réalisés à l’aide des outils disponibles sur la plateforme imagerie du laboratoire d’accueil. Il/elle devra ensuite contextualiser ses résultats en s’aidant d’un travail bibliographique approfondi et des autres données disponibles dans le cadre du projet Evosheep.

Plus d’informations :
[Télécharger l'annonce - PDF 120 Ko]