Stage Master : Auscultation des pierres du patrimoine par impédance spectrale électrique : d'une mesure volumique vers une mesure surfacique (Cergy)

Logo L2MGC

La conservation et la restauration du patrimoine bâti passent par une auscultation fine des matériaux de construction, afin d'évaluer et de prévenir les différents désordres qu'ils peuvent subir. La plupart des altérations, d'origine mécanique, chimique ou biologique, sont principalement engendrées par la présence d'eau. A ce jour, la quantification de la teneur en eau par des méthodes non destructives ou peu intrusives demeure un intérêt majeur. Cette teneur en eau, fortement liée à la microstructure du matériau, peut être estimée par des méthodes électriques de résistivité et de permittivité. Ainsi, un dispositif expérimental de mesure volumique par une méthode « 2 points » par impédance spectrale (développé au L2MGc), permet d'obtenir des résultats fiables et des informations pertinentes corrélées aux propriétés physiques des pierres (matrice, distribution porale, etc.). L'objectif de ce stage sera double : 1. poursuivre Ia caractérisation de pierres afin de se doter d'une base de données étendue et fiable de leurs propriétés physiques et électriques ; 2. se doter d'une sonde permettant d'effectuer des mesures surfaciques dans le but de faire des mesures in situ. Les résultats obtenus seront comparés à ceux de la base de données. Ce projet sera mené en étroite collaboration avec le LRMH qui apportera son expertise au niveau de la connaissance du matériau et de techniques de mesures complémentaires (Thermographie infrarouge par exemple).

Plus d’informations :
[Site web Région Ile de France]