Stage Master : Approche métabolomique pour l’étude de baumes de momies animales d’ancienne Egypte (Avignon)

Logo IMBE

Le but de ce stage, en lien avec des travaux de thèse en cours, est de participer à la caractérisation chimique d’une soixantaine de baumes de momies animales provenant du Musée des Confluences (Lyon) pour améliorer notre connaissance des processus utilisés en ancienne Egypte dans le traitement de ces corps.
Pour cela, une approche métabolomique (LC-MS, GC-MS) sera initialement mise en oeuvre pour discriminer des résines végétales (échantillons commerciaux et/ou botaniquement certifiés disponibles au laboratoire) susceptibles d’entrer dans la composition de ces baumes et ce, afin de caractériser des chimiomarqueurs de ces résines. Le cas échéant, des travaux de phytochimie seront réalisés à partir de résines commerciales dans le but de purifier et de caractériser la structure chimique de certains des chimiomarqueurs mis en évidence par métabolomique. Par la suite, ces standards chimiques serviront de base à la construction de réseaux moléculaires qui permettront d’étendre le potentiel d’annotation de ces résines naturelles.
Dans un second temps, une approche métabolomique similaire, appliquée aux prélèvements archéologiques, visera à mettre en évidence et à interpréter les similitudes et les différences relevées dans la composition chimique de ces baumes en fonction de divers paramètres tels que le type d’animal momifié, l’époque de momification, le site archéologique d’où provient la momie ou bien la zone d’échantillonnage sur une même momie.

Plus d’informations :
[Télécharger l'annonce - PDF 120 Ko]