Thèse de Sara Bernardini, mardi 6 décembre 2022, Aix-en-Provence

Sujet « Biographie d’un Age ». Études bioarchéologique et multi-proxies des modes de vies des communautés de l’Age du Cuivre en Italie
Date mardi 6 décembre 2022
Lieu Salle Georges Duby de la MMSH d'Aix-en-Provence (5 rue Château de l'Horloge, 13090 Aix-en-Provence). [contacter gwenaelle.goude@univ-amu.fr pour la visioconférence]

Résumé
Ce travail vise à reconstituer la vie quotidienne de groupes humains de l’âge du Cuivre italien (ive et iiie millénaires av. n. è.) du centre et du sud de l’Italie. Les données archéologiques suggèrent des relations entre la mobilité et l’exploitation de l’environnement, autant à l’échelle culturelle qu’économique. L’application d’analyses multi-isotopes (δ13C, δ15N, δ34S et 87Sr/86Sr) sur des restes humains et animaux a permis de discuter les habitudes alimentaires et les stratégies d’exploitation du paysage de ces communautés. Les résultats indiquent l’utilisation d’une zone géographiquement proche du lieu d’inhumation, avec une mobilité à courte distance, probablement associée à des activités spécifiques (i.e. pastoralisme et recherche de matières premières). Ce contexte suggère une étroite relation entre le territoire et les pratiques funéraires. Cette étude exploratoire a également permis d’identifier des histoires de vie au cours de l’enfance des individus, et de démontrer l’intérêt des approches multidisciplinaires dans la reconstitution de la vie quotidienne des populations passées.

Mots-clefs
Bioarchéologie, Biogéochimie, Bioanthropologie, Paléoalimentation, Paléomobilité, Histoires de vie

[Télécharger l'annonce PDF -753.68 Ko]