Ouverture poste ingénieur en instrumentation scientifique au MNHN

logo MNHN

Localisation du poste

Muséum national d’Histoire naturelle - Paris
Département de systématique et évolution
UMS 2700 - Outils et méthodes de la systématique

Le poste

L’ingénieur en instrumentation scientifique est chargé du développement technique et scientifique et des relations administratives et scientifiques avec les utilisateurs d'une plate-forme mutualisée équipée d'un micro/nano-tomographe axial à rayons X (CT-scan) au sein de l’UMS 2700, MNHN.

- Activités principales

  • Exploiter et développer l’imagerie tomographique d’objets de sciences naturelles (anatomie comparée, botanique, zoologie, paléontologie et micro-paléontologie, paléoanthropologie, géologie, minéralogie, etc.). Prévisualisation par segmentation et rendu 3D des données acquises, au moyen de logiciels spécialisés.
  • Elaboration de protocoles spécifiques pour effectuer ou améliorer les acquisitions tomographiques (optimisation et réglages de l’équipement, méthodes de fixation des tissus biologiques, etc.).
  • Apporter un soutien technique dans le traitement de données complexes.
  • Organiser, gérer et optimiser le planning de la plate-forme et de l’équipement, en fonction notamment des spécificités des projets de recherche soumis.
  • Assurer la pérennisation (catalogage, archivage, stockage) et mise à disposition des données aux utilisateurs, en relation avec les services concernés en interne (Division des Systèmes d’Information).
  • Organiser, gérer et coordonner les interventions de maintenance et de dépannage des services et prestataires concernés en interne et en externe.
  • Organiser et suivre la gestion technique et documentaire de la plate-forme.
  • Suivre la gestion financière de la plate-forme.

- Activités secondaires

  • Exercer une veille sur les évolutions technologiques.
  • Contribuer aux choix stratégiques en matière d’achat de matériels et à la rédaction des demandes de financement correspondantes.
  • Faire appliquer les règles de sécurité en collaboration avec la personne compétente en radioprotection (PCR)
  • Informer et former sur les principes et mise en oeuvre des dispositifs expérimentaux.
  • Publier les résultats de développements techniques inédits.
  • Communiquer et valoriser les activités de la plate-forme (congrès, conférences, séminaires, etc.).

Encadrement

Pas d’encadrement.

Compétences et connaissances nécessaires

  • Connaissances opérationnelles des techniques d’acquisition tomographique sur tomographes conventionnels
  • Goût du travail en équipe, bonne capacité d’interaction avec les chercheurs, les enseignants et les étudiants. Bonne pédagogie.
  • Posséder un haut niveau de connaissances en physique, optique et traitement de l’image, et spécialisées dans le domaine de l’imagerie 3D, notamment en tomographie axiale à rayons X.
  • Maîtrise d’outils informatiques et de logiciels spécialisés dans les domaines de la tomographie axiale à rayons X, des reconstructions volumiques, du traitement de l’image, des analyses post-traitements, et de la médiation.
  • ANGLAIS compréhension orale et écrite : Niveau 2
  • Connaissance générale en électricité, électronique, et connaissance des risques liés à la mise en oeuvre des équipements et des règles d’utilisation et de sécurité.
  • Formation en Physique et/ou Imagerie scientifique. Diplôme réglementaire exigé pour le concours : Bac + 3

Horaires et conditions de travail

Mutation ou détachement sur un emploi de catégorie A (Ingénieur d’Etudes) ou CDD de droit public (temps plein) d’une durée d’1 an, renouvelable. Rémunération selon profil et grille interne. A pourvoir en mai/juin 2016 si possible.

Candidatures

Envoyer CV et lettre de motivation à Gaël CLEMENT, gael.clement@mnhn.fr, et Antoine BALZEAU, abalzeau@mnhn.fr, coordinateurs de la plate-forme.

Date limite de candidature : 30 AVRIL 2016

[Télécharger la fiche de poste - PDF 263Ko]