Post-doctorat en outils statistiques pour la datation OSL

L’objectif est de développer un outil statistique reposant sur une approche bayésienne et permettant de réaliser le traitement statistique des mesures OSL effectuées à des fins de datation sur des échantillons mal blanchis.
La méthode de datation OSL est devenue en quelques années un outil chronologique très prisé en raison de sa capacité à être mise en oeuvre dans une grande variété de situations : l’OSL permet en effet de dater la dernière exposition à la lumière de grains de quartz et de feldspaths contenus dans les sédiments ou dans les matériaux qui en sont dérivés, tels les mortiers. Dater ces matériaux permet ainsi d’aborder de nombreuses problématiques d’intérêt géologique, mais aussi archéologique, comme le démontrent les nombreuses collaborations nationales et internationales dans lesquelles sont impliqués les chercheurs du groupe de chronologie de l’IRAMAT-CRP2A.
Plus d'information ...
Contact Ph. Lanos, A. Philippe