logo pacea

Pour la présente offre postdoctorale, nous recherchons un spécialiste qui a une expérience avérée dans l’étude de la fracturation osseuse (et si possible des traces de découpe), qui maîtrise les principes de l’archéologie expérimentale, et qui permettra par ses recherches de mieux comprendre le point de basculement menant à des hominidés prédateurs apex au cours du Pléistocène en Afrique. Le postdoctorant sera chargé de faire des expériences (percussion, boucherie) sur des carcasses de grands mammifères pour constituer de nouveaux référentiels de modifications anthropiques (traumas par objet contondant, traces de découpe, traces de hachage). Les modifications obtenues seront numérisées par microtomodensitométrie et microscopie confocale et soumises à des caractérisations morphométriques détaillées et des comparaisons aux spécimens fossiles.

Plus d’informations :
[Télécharger l'annonce - PDF 290 Ko]