Logo EDYTEM

Un des défis pour les sociétés du XXIe siècle est de parvenir à nourrir une population grandissante dans un contexte d’épuisement des ressources et de changements climatiques. Pour cela, il faut repenser les modes de production avec une exploitation plus durable de l’environnement. Remonter le temps et étudier les interactions sociétés-climat-environnement depuis la naissance de l’agriculture peut apporter des éléments de réflexion à cette problématique, d’une part en montrant comment les hommes ont profondément modifié les écosystèmes au cours des millénaires, et d’autre part en montrant comment ils ont parfois dû changer leurs modes d’exploitation des terres en réponse à des changements environnementaux naturels ou causés par leurs précédents usages. Dans ce contexte général, l'objectif de notre projet est de documenter précisément et de manière la plus holistique possible, les interactions complexes entre agro-sylvo-pastoralisme (activités et pratiques), environnement (biotique et abiotique), sociétés et climat dans les Alpes Occidentales. Pour cela, nous proposons d’intégrer des données issues d’archives naturelles (sédiments lacustres provenant de 6 sites), historiques et archéologiques. Le projet cible trois fenêtres temporelles en particulier, au cours desquelles des études antérieures ont montré des bifurcations dans les trajectoires des socio-écosystèmes. L'objectif est d’apporter des éléments de compréhension sur les origines de ces bifurcations en intégrant les connaissances apportées par les différentes disciplines sur la sphère sociale, les écosystèmes et leurs interrelations. Les trois fenêtres temporelles sont : 1) du IVe siècle av J.C. au VIIe siècle ap. J.C., 2) du XIe au XVe siècle et 3) du VIIIe au XXe siècle.

Plus d’informations :
[Site web Université Savoie Mont Blanc]