Post-Doc : LIBS-MS pour l'analyse des mortiers archéologiques (Lyon)

Logo ILM UMR5306

Notre projet porte sur un élément clé de la recherche en archéologie du bâti : la datation des phases de construction des édifices. Les trois laboratoires impliqués, d'horizon interdisciplinaire : l'iLM, l'ArAr et Archéosciences Bordeaux ont proposé de développer une méthode physico-chimique innovante pour la caractérisation et la datation des mortiers de chaux archéologiques. Sur la base de la localisation des régions d'intérêt pour la datation, l'extraction du carbone à résolution spatiale sera ensuite effectuée par ablation laser. Cette analyse sera combinée à l'identification précise des zones d'intérêt par imagerie LIBS (Laser-Induced Breakdown Spectroscopy) et MS (Mass Spectrometry) qui sera réalisée par intelligence artificielle. La méthodologie sera testée sur des échantillons expérimentaux et des échantillons provenant de sites bien datés par des méthodes de datation croisées. Nous validerons rigoureusement les résultats obtenus avec un traitement statistique bayésien intégrant les données archéologiques et archéométriques.

Plus d’informations :
[Website CNRS]