Post-Doc : Géoarchéologie, archives sédimentaires anthropiques/anthropisées (Plouzané)

Logo LETG

Le projet GEOPRAS aborde des questions cruciales concernant l'origine des hiérarchies sociales, les pratiques de mobilité dans l'espace maritime et la résilience des différents systèmes économiques (chasse, pêche, cueillette, pastoralisme ou agriculture) soumis à des changements climatiques et environnementaux majeurs. Dans le cadre de ce projet, le ou la post-doctorant.e sera en charge de l'étude des archives sédimentaires provenant des sites archéologiques datées du Mésolithique et du Néolithique de formes différentes (sites de plein air, amas coquillier, site fossoyés) ou de séquences naturelles à proximité de ces occupations (affleurements tourbeux, paléosols dunaires). L'étude de ces documents vise à comprendre les modalités d'implantations humaines et les pratiques économiques liées au milieu littoral. Elle contribue à préciser la part des activités humaines dans les dynamiques de formation des paysages littoraux. Ces recherches s'intégreront dans le WP 2 (Environmental benchmarks) et le WP 3 (Habitats: temporalities, spatial organization, activities) du programme GEOPRAS.

Plus d’informations :
https://bit.ly/3G9w9gP