Post-Doc : Paléogénomique, spécimens historiques et risque d'extinction (Toulouse)

 

Logo Centre d Anthropobiologie et de Genomique de ToulouseBien que l'histoire évolutive de chaque espèce soit un facteur majeur de leur risque d'extinction face aux changements environnementaux, les processus évolutifs réellement impliqués restent encore mal compris. En particulier, bien que de nombreuses études aient identifié des corrélations entre certains traits biologiques et le risque d'extinction à une large échelle taxonomique (macro-écologique et macro-évolutive), les processus populationnels à l'origine de ces corrélations restent à déterminer. La génétique des populations caractérise pourtant les processus sous-jacents à ces schémas macro-évolutifs d'extinctions, mais les inférences sont jusqu'ici limitées par l'incertitude sur les échelles de temps et par la nature de ces études, souvent focalisées sur une unique espèce. De plus, la comparaison entre ces études est souvent difficile car les espèces étudiées sont exposées à des changements environnementaux spécifiques, différents pour chaque cas. En tant qu'acteur clé du projet ANR Suscept-Ext, le post-doctorant s'attaquera à ces deux problèmes, en appliquant des méthodes d'ADN ancien à des échantillons de musée (historiques et sous-fossiles) pour obtenir une série chronologique à l'échelle du génome pour plusieurs lignées d'oiseaux des îles des Mascareignes. La particularité des îles de l'archipel des Mascareignes, situé dans l'Océan Indien, est qu'elles étaient libres de population humaine avant l'arrivée des Européens, il y a 400 ans. A cette échelle de temps, il existe des spécimens conservés dans les musées et des subfossiles couvrant toute la durée du changement environnemental provoqué par l'arrivée de l'homme. Ainsi, ce projet constituera la première évaluation en temps réel des différentes réponses génétiques de quatre paires d'espèces apparentées au même changement environnemental anthropogénique et ce, depuis son origine.

Plus d’informations :
https://bit.ly/3iOMygk