Charbonnage, charbonniers, charbonnières

Intitulé complet Charbonnage, charbonniers, charbonnières. État des connaissances et perspectives de recherche
Lieu Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l’Université de Limoges
Date 12-13/09/2013
Proposition de communication avant le 30/04/2013

Les paysages forestiers actuels résultent de siècles d’exploitation sylvicole pour fournir entre autres produits, le combustible nécessaire aux activités humaines. Parmi les combustibles forestiers, le charbon de bois occupait une place prépondérante aussi bien pour des usages industriels que domestiques, dans les villes comme dans les campagnes. Le charbonnage constitue ainsi un phénomène socio-économique

des territoires. Malgré son importance dans l’économie des énergies et dans la formation des paysages forestiers historiques et protohistoriques, l’étude de la production de charbon de bois a longtemps été délaissée par la recherche. Ce désintérêt de la communauté scientifique s’explique par le faible enregistrement de cette activité dans les textes anciens, savants comme pratiques, et par des traces archéologiques nombreuses mais souvent peu lisibles sous couvert forestier. C’est pourquoi, il a paru opportun de centrer les préoccupations sur ces objets historiques et archéologiques qui offrent de nombreuses problématiques de recherches.

Objet d’étude a priori simple, le charbonnage et ses pratiques sont polymorphes et évolutifs. Il s’avère en réalité bien plus complexe à appréhender et nécessite des approches interdisciplinaires pour tenter de le saisir dans sa globalité. L’étude des gestes et des pratiques ancestrales, la restitution spatiale et dynamique des massifs forestiers, l’analyse paléobotanique et biogéographique des forêts charbonnées, sont autant de pistes investies par la recherche depuis une trentaine d’années. Parce que l’étude du charbonnage concerne de nombreux domaines (histoire, ethnographie, archéologie, géographie, archéobotanique, etc.), les travaux sont publiés et présentés dans des revues ou des colloques essentiellement disciplinaires et restent ainsi isolés.

Aussi il est nécessaire aujourd’hui de procéder à une première synthèse réunissant des chercheurs de disciplines variées autour du triptyque charbonnage, charbonniers, charbonnières. Ce colloque est l’occasion de faire le point sur l’état des connaissances, des méthodologies employées et de réfléchir de concert à l’élaboration d’un réseau de chercheurs pour homogénéiser les pratiques de terrain et les protocoles d’analyses afin de faciliter les comparaisons entre les territoires.

Le colloque est structuré autour de trois thèmes :

  • Thème 1 : Le charbonnage, un phénomène socio-économique au coeur des
  • territoires : espaces biologiques et forestiers, espaces économiques, espaces
  • sociaux.
  • Thème 2 : Savoirs, cultures et patrimoine technique : gestes, pratiques, outils.
  • Thème 3 : Nouvelles approches autour du charbonnage : outils et méthodes.
  • Voir aussi Document associé
  • Contact S. Paradis