Offre de thèse : Nouveaux composites à base de solides poreux pour la conservation du patrimoine culturel (Paris)

Logo CRC

Le projet de thèse consistera à développer une mise en forme adaptée de solides poreux de type Metal-Organic Frameworks (MOFs), dont la structure cristalline permettra de capturer sélectivement les COVs, afin de répondre aux besoins des objets patrimoniaux et à leur environnement. La synthèse des MOFs sera réalisée en conditions vertes et le support des MOFs sera constitué d'une matrice en polymère biosourcé préparée en phase aqueuse/ ou en conditions vertes, en s'affranchissant de tout solvant toxique et façonnée sous forme de membrane. Les paramètres de synthèse des MOFs ainsi que la mise en forme des membranes (paire MOF/polymère, taille des particules, épaisseur du film, teneur en MOF, etc.) seront explorés systématiquement. Les matériaux et composites associés seront caractérisés par diffraction de rayons X, spectroscopie infrarouge, analyse thermogravimétrique, adsorption, microscopie électronique ainsi que des tests de capture des COVs en chambre environnementale. Finalement, l'étude des composés adsorbés et les cinétiques d'adsorption des meilleurs films composites seront suivies par PTR-ToF-MS (Proton Transfer Reaction “Time-of-Flight” Mass Spectrometry), et TD-GC-MS (thermodesorption gas chromatography Mass Spectrometry).

Plus d’informations :
[Télécharger l'annonce - PDF 115 Ko]