Offre de thèse : Les Vitriols au Moyen Âge : entre physico-chimie des procédés et archéologie expérimentale (Paris)

Logo CRC

Un premier volet de la thèse, piloté principalement par le LaSIE et le CRC, concerne l’étude des phénomènes de saturation des solutions salines dans un contexte de laboratoire de manière à définir les diagrammes d’équilibres des différentes phases précipitées. Ce travail, mené avec une approche de géochimie combinera expérimentation et simulations numériques.
Un second volet de la thèse, piloté principalement par le CRC et le NIMBE-LAPA, sera dédié à la reproduction des procédés anciens de fabrication des vitriols. Le(la) doctorant(e) devra, avec l’aide d’historiens des textes, utiliser les textes anciens comme base de l’expérience.
A travers cette double approche d’étude de solutions salines saturées en conditions de laboratoire et d’archéologie expérimentale, la thèse cherchera donc à apporter les connaissances physico-chimiques fondamentales nécessaires à une meilleure compréhension des procédés de fabrication.

Plus d’informations :
[Télécharger l'annonce - PDF869.3 Ko]