Offre de thèse : Reconstruire les hydrosystèmes du Plio-Pléistocène dans le Bassin Omo-Turkana avec des études intégratives de sédimentologie et de mollusques d'eau douce (Villeneuve d’Ascq)

Logo UMR Evo Eco Paleo

Contrat doctoral autour de la paléontologie des mollusques d'eau douce et leur utilisation pour les reconstructions paléoenvironnementales grâce à l'intégration de la taphonomie et de la géologie sédimentaire.
Des connaissances de base dans les domaines de la biologie évolutive, de la morphométrie, de l'analyse des données écologiques, de l'analyse des faciès, ou de la stratigraphie séquentielle sont recommandées. Un enthousiasme évident pour participer aux travaux de terrain en Afrique sera un atout.
Description du projet
Les mollusques d'eau douce sont communs dans les lacs, les rivières et les zones humides et constituent des archives importantes des conditions de vie dans les hydrosystèmes continentaux. Leur fossiles sont nombreux dans les dépôts Plio-Pléistocène des divers bassins du rift est-africain, mais malgré leur potentiel unique pour la reconstruction des paléoenvironnements, y compris ceux dans lesquels les hominidés ont évolué, ils sont délaissés en faveur des vertébrés terrestres. Nous proposons un projet de thèse transdisciplinaire sur la sédimentologie, la taphonomie et la paléontologie des assemblages de mollusques du Cénozoïque supérieur de la Dépression du Turkana afin de reconstruire la dynamique des hydrosystèmes du bassin dans l'espace et le temps. Bien que la région ait connu des systèmes lacustres de taille très variable, il n'est cependant pas établi que les changements dans les communautés aquatiques coïncident avec les transgressions et régressions lacustres majeures, et plus globalement que les changements environnementaux aient affecté les communautés biotiques. Pour investiguer ces relations, nous proposons d'étudier les communautés de mollusques d'eau douce à partir des assemblages coquilliers en étudiant la faune de concert avec les paléoenvironnements sédimentaires à l'échelle du bassin.

Plus d'information :
https://bit.ly/3bVeVW7