Altération du verre nucléaire en présence de corrosions du fer

Intitulé complet Etude des mécanismes nanométriques d’altération du verre nucléaire en présence de produits de corrosion du fer multiséculaires

Sujet Un des défis de la recherche actuelle dans le domaine de l'énergie nucléaire réside dans la réalisation de barrières de confinements sûres afin de séparer les déchets radioactifs de la biosphère. Pour ce faire, en France, l'Andra (Agence Nationale pour la Gestion des Déchets Radioactifs) a développé dans ses concepts de stockage la notion de multibarrière où une succession de matériau de confinement joue un rôle complémentaire (verre nucléaire, acier, argile, béton armé, roche hôte, etc). Il est alors primordial d'étudier les processus d'altération de ces différents composants et les synergies des mécanismes dans les milieux du stockage.
Voir le sujet détaillé ...

Contact Delphine Neff, Philippe Dillmann

Un des défis de la recherche actuelle dans le domaine de l’énergie nucléaire réside dans la réalisation de barrières de confinements sûres afin de séparer les déchets radioactifs de la biosphère. Pour ce faire, en France, l’Andra (Agence Nationale pour la Gestion des Déchets Radioactifs) a développé dans ses concepts de stockage la notion de multibarrière où une succession de matériau de confinement joue un rôle complémentaire (verre nucléaire, acier, argile, béton armé, roche hôte, etc). Il est alors primordial d’étudier les processus d’altération de ces différents composants et les synergies des mécanismes dans les milieux du stockage.