Offre de thèse : Analyse et modélisation de l'organisation des territoires et des échanges en sidérurgie ancienne (Belfort)

Logo IRAMAT LMC

L'objectif de cette thèse est d’appréhender sur les temps longs l’évolution des productions sidérurgiques au sein de différentes zones de production de fer brut, caractérisées par de grandes disparités dans le nombre d’ateliers qu’elles renferment (différences dans les capacités de production), dans leur chronologie et dans les techniques mises en oeuvre. Il s'agit également de développer une méthode permettant de modéliser les volumes de production et donc les quantités de matériaux échangés tant en amont de la chaîne de production (approvisionnements en minerais) qu’en aval (diffusion des produits ferreux). Dans le cadre du projet région TerriFer (Dynamiques techniques et territoriales en métallurgie du fer), cette thèse se situe à l'interface de l'axe 1, centré sur l'étude des territoires et l'axe 2, visant la restitution des techniques et des savoir‐faire. Elle est également complémentaire d’un post‐doctorat ayant pour objectif de préciser la provenance des matériaux anciens, afin de restituer précisément les flux d'échanges et le rayonnement socio‐économique des aires de production.

Plus d’informations :
[Télécharger l'annonce - PDF 300 Ko]