Offre de thèse : La place des hominidés au sein des écosystèmes plio-pléistocènes (Bordeaux)

Logo PACEA

Les écosystèmes plio-pléistocènes du rift est-africain sont les témoins d'un changement de position écologique des hominidés, d'omnivores opportunistes à prédateurs dominants. L'étudiant explorera la chronologie et les processus impliqués dans cette transition majeure de l'évolution humaine, en développant une approche intégrative et interdisciplinaire pour caractériser les écosystèmes du bassin du Turkana (formations de Shungura et Koobi Fora). Les analyses paléoécologiques et archéozoologiques seront combinées de manière inédite aux développements en analyse des données (morphométrie géométrique, analyse et modélisation de réseaux, Intelligence Artificielle). Les relations proies-prédateurs documentées par différents proxies (taphonomie osseuse, biogéochimie) permettront la modélisation au sein de réseaux trophiques dynamiques de la position des hominidés et de leurs interactions (prédation, compétition) avec le reste de la faune.

Plus d’informations :
[Site web CNRS]