Offre de thèse : Étude taphonomique des pratiques mortuaires des Néandertaliens de l'Altaï (Toulouse)

Logo TRACES

Ce projet de thèse propose de caractériser l'histoire péri-mortem des Néandertaliens de l'Altaï. Il ambitionne de discuter les modalités d'accumulations des vestiges Néandertaaliens du Pléistocène supérieur trouvés en contexte de grotte en Sibérie méridionale et de retracer l'histoire taphonomique de ces derniers pour discuter de l'origine de leur accumulation (dépôts volontaire, secondaire, accumulation par les grands Carnivores etc..) afin d'aborder les relations qu'entretenaient cette population humaine avec son environnement et avec la mort. A Travers l'étude de différents ensembles archéologique et particulièrement ceux de Chagyrskaya (Sibérie Occidentale, Russie), ce sujet repose sur deux axes principaux : 1) une étude taphonomique et archéozoologique des vestiges dans leur contexte faunistique pour en reconstruire l'histoire, et 2) une approche paléoanthropologique pour mieux caractériser la population humaine concernée. A terme, et après intégration des résultats dans leur contexte pléistocène eurasiatique, le projet discutera des comportements des Néanderthaliens face à la mort. Ce projet est adossé à L'international Research Laboratory ZooSCAn (IRL 2013 dir. W. Rendu et S. Vassiliev) du CNRS et de l'Institut d'Archéologie et d'Ethnographie de la Branche Sibérienne de l'Académie des Sciences de Russie, situé à Novossibirsk, Russie, au sein desquels une part importante de la recherche sera menée.

Plus d’informations :
https://bit.ly/2UggN7F