Offre de thèse : Développement d'analyse et d'imagerie par rayons X in situ des œuvres peintes (Paris)

Logo C2RMF

Ce projet vise à développer un appareillage de spectrométrie de fluorescence X (FX) in situ en mode confocal combinée à de l'imagerie en FX-2D. Le but est l'analyse et l'imagerie élémentaires résolues en profondeur sur des figures préhistoriques de grottes ornées ainsi que sur des peintures historiques conservées dans les musées, ceci sans contact et sans déplacer les œuvres. Le système analytique qui sera développé est un prototype portable équipé d'un tube et d'un détecteur de rayons X ainsi qu'un système de translations linéaires X, Y, Z permettant de réaliser séquentiellement de la FX-2D et de la FX confocal. Ce dispositif expérimental est doté d'une tête légère et mobile, ce qui permet de mieux maîtriser la conduite d'une analyse en profondeur (Z). Notre hypothèse de recherche est que nous pouvons augmenter la précision des analyses quantitatives de matériaux patrimoniaux complexes, en utilisant des instruments mobiles qui permettent la sélection plus précise de la zone d'analyse sur l'échantillons et du volume analytique. Les analyses ainsi réalisées permettent de déterminer précisément, de façon qualitative et semi-quantitative, la composition chimique couche par couche des œuvres peintes. Des informations plus fiables sur la création et la séquence de création de figures préhistoriques peuvent être obtenues avec le couplage de ces méthodes. Pour les peintures de chevalet, une meilleure vision de la stratigraphie des peintures complexes sera acquise et réduira le nombre d'échantillons à prélever.

Plus d’informations :
https://bit.ly/3vixYlP