Les Vies de Vernis Artistiques- Vacation C2RMF

Intitulé de la vacation Les Vies de Vernis Artistiques : procédés techniques et vieillissement d’un corpus d’objets vernis des Arts Décoratifs du XVIIIe siècle (Projet VIVA)

Contexte du projet

Cette vacation s’inscrit dans le cadre du projet VIVA, Les Vies de Vernis Artistiques : Procédés techniques et vieillissement d’un corpus d’objets vernis des Arts Décoratifs du XVIIIe siècle (appel à projets Patrima – 2012). Ce projet s’intéresse aux pratiques artistiques de vernissage et de peinture ainsi qu’à l’effet du vieillissement à travers l’étude d’une importante collection d’objets des Arts Décoratifs, datant du XVIIIe siècle, conservés au château de Versailles, aux musées du Louvre, des Arts Décoratifs …Cette soixantaine de pièces peintes et vernies (objets laqués) présente une typologie des pratiques de vernissage en cours à cette époque, couvre des domaines variés (berline, mobilier, boiserie, objet de toilette, boîte...) ainsi que des états de conservation différents. Une exposition de ce corpus en 2014 offre l’opportunité rare d’étudier cet ensemble de pièces, dont certaines, caractéristique exceptionnelle, sont restées dans leur état original (sans restauration, ni intervention postérieure à leur création).

Le projet VIVA s’inscrit dans le cadre d’une recherche interdisciplinaire associant physico-chimistes, historiens et restaurateurs. Ce projet en cours s’attache à caractériser la matérialité et les pratiques artistiques de ces objets peints et vernis afin de comprendre les procédés de création et identifier d’éventuelles spécificités de pratiques en fonction des domaines typologiques. Cette approche sera corrélée à leur étude iconographique et historique. Par ailleurs, l’évaluation des effets du temps, au travers des caractéristiques physico-chimiques de ces objets sera également entreprise. L’enjeu réside en une restitution de la chaine des transformations des vernis, depuis leur formulation par l’artiste, leur application et enfin leur passage du temps jusqu’à nous. Les vernis ont ainsi plusieurs vies dont l’étude permettra de mieux appréhender les techniques de mise en œuvre, leur conservation et leur réactivité lors de futures campagnes de restauration.

Objectifs de la vacation

La vacation s’intéressera à l‘effet du vieillissement sur les propriétés de surface de vernis (mouillage, capacité d’un liquide à s’étaler sur une surface) par des mesures d’angle de contact afin d’évaluer le caractère hydrophile ou hydrophobe de vernis. L’aptitude d’un vernis à être mouillé par un solvant de restauration sera ensuite évaluée.

Un développement innovant sera mis au point afin d’assurer la portabilité des mesures d’angle de contact. Elles seront ainsi réalisées in situ sur les objets de musée appartenant au corpus sans prélèvement de matière par l’intermédiaire d’une caméra haute résolution.

Ces résultats collectés sur des vernis anciens originaux appliqués sur des objets peints (laques) seront comparés à des mesures réalisées sur des vernis modernes de type laques européennes. Les vernis modernes auront été préparés au préalable par des élèves restaurateurs de l’INP. Ils auront été vieillis artificiellement en enceinte, en procédant à des arrêts réguliers. Ils serviront de fac-simile pour suivre de façon accélérée la transformation de vernis dans le temps. Les vernis modernes auront été préparés avec les mêmes matériaux et selon les mêmes pratiques que ceux préalablement caractérisés sur les objets laqués du corpus. La possibilité de corréler des mesures sur des vernis modernes vieillis artificiellement (fac-simile) à celles collectées sur des vernis originaux vieillis naturellement pendant plus de 300 ans (vernis des objets laqués du corpus) est unique.

Par ailleurs, des examens et analyses au MEB-EDS seront entrepris (étude stratigraphique de prélèvements échantillonnés sur des objets laqués du XVIIIe siècle conservés dans les collections muséales françaises).

Durée de la vacation
3 mois - automne 2013

Profil du candidat

Physico-chimie ou techniques instrumentales - Niveau master
Une expérience dans le domaine du patrimoine culturel n’est pas nécessaire mais sera évaluée positivement.

Voir aussiDocument associé

Contact
Anne-Solenn Le Hô
Laboratoire d’accueil : Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (C2RMF) – Palais du Louvre, Porte des Lions – 14 quai François Mitterrand – 75001 Paris
E-mail : anne-solenn.leho@culture.gouv.fr